Vers un modèle dynamique de l'émergence des représentations symboliques dans le traitement de la parole


Juillet 2004 - Juillet 2006 / ACI Systèmes complexes en SHS

 Aperçu général

Ce projet porte sur les représentations employées par l'auditeur dans le traitement de la parole. Il vise à explorer la nature de ces représentations, les mécanismes qui président à leur émergence dans l'acquisition et l'apprentissage des langues secondes, et leur degré de plasticité face à la variabilité du signal d'entrée. Ces questions sont actuellement au centre d'un débat entre deux approches opposées. Les modèles abstractionnistes, en premier lieu, sont basés sur l'hypothèse selon laquelle l'auditeur associe à chaque mot une représentation phonologique abstraite et indépendante des caractéristiques individuelles du locuteur. Dans les modèles à exemplaires, à l'inverse, l'auditeur se représente mots et constructions grammaticales de manière concrète et détaillée, sous la forme de listes d'exemplaires. Dans ce projet, nous nous proposons d'adopter une approche nouvelle basée sur la théorie des systèmes dynamiques non linéaires telle qu'elle a été appliquée à la perception de la parole par Tuller et coll. Cette théorie est à notre connaissance la seule aujourd'hui à modéliser de manière explicite le passage entre signal continu et représentations symboliques dans le traitement de la parole. Nous chercherons à montrer qu'elle permet ainsi de dépasser les apories actuellement présentées à la fois par les modèles abstractionnistes et par les modèles à exemplaires. Des expériences destinées à tester les prédictions faites par ces différents modèles sont proposées sur le traitement de la liaison en français.

 Responsables d'équipe
 Présentations et rapports
 Liens utiles